Index du forum Les Esprits industrieux Les Règles

Questions, réponses et précisions sur les Règles

Stase ou ne pas stase

Messagepar decker » 06 Mars 2013, 20:30

Bon, je suis bien loin d'avoir tout lu mais je me pose quelques questions, si vous avez les réponses...

Un simulacre meurt ou autre phénomène conduisant le Nephilim a en être expulsé.
1) La stase est à des km de là, est-ce que le jet de résistance à la capture se fait quand même ?
-> Si oui, la capture se faisant est-ce que le Nephilim est aspiré à toute vitesse dans sa stase ?
2) Le Nephilim résiste à la capture d'une stase à côté de lui, mais ne parviens pas à contrôler un nouveau simulacre.
-> Est-ce qu'il peut se réfugier dans la stase faute de mieux.

Merci !
Avatar de l’utilisateur
decker
Novice
 
Message(s) : 15
Inscrit le : 23 Fév 2013, 11:35
Localisation : Nice

Re: Stase ou ne pas stase

Messagepar gregoire_lk » 06 Mars 2013, 21:07

Bonjour,

1/ Oui, quelle que soit la distance, le Nephilim est happé par sa stase. Une autre possibilité par contre, c'est lorsque le Nephilim est dans les plans subtils et la stase non. Dans ce cas, le Nephilim échappe à la capture, mais son avenir n'est pas très glorieux... (cf. point 2).

2/ Dans ce cas, le Nephilim doit se trouver un autre simulacre, sinon c'est la Narcose qui l'attend.

À bientôt.
--
lK.
Avatar de l’utilisateur
gregoire_lk
Héritier de Babel
 
Message(s) : 165
Inscrit le : 01 Jan 2013, 16:15
Localisation : 92

Re: Stase ou ne pas stase

Messagepar Mendo » 07 Mars 2013, 10:41

Donc il ne peut pas se réfugier dans sa stase de façon volontaire? Ca doit pas etre bien agréable d'etre dans une stase mais c'est mieux que la narcose.
Avatar de l’utilisateur
Mendo
Novice
 
Message(s) : 30
Inscrit le : 15 Fév 2013, 09:54

Re: Stase ou ne pas stase

Messagepar gregoire_lk » 07 Mars 2013, 20:30

Mendo a écrit:Donc il ne peut pas se réfugier dans sa stase de façon volontaire? Ca doit pas etre bien agréable d'etre dans une stase mais c'est mieux que la narcose.


Bonsoir,

Effectivement, la stase est une épée de damoclès, pas un refuge pour le Nephilim.
Outre le fait qu'il est difficile de prévoir quand on va en sortir une fois dedans, le risque aussi est que la stase soit détruite par des templiers ou utilisée comme source de magie par les mystes...

Ensuite, en termes de probabilités, il me semble quand même que le risque de remise en stase est supérieur au risque de ne pas pouvoir s'incarner dans un simulacre. Bon après, si on est dans une zone désertique, sans âme qui vive, là le Nephilim est vraiment mal parti.
--
lK.
Avatar de l’utilisateur
gregoire_lk
Héritier de Babel
 
Message(s) : 165
Inscrit le : 01 Jan 2013, 16:15
Localisation : 92

Re: Stase ou ne pas stase

Messagepar decker » 07 Mars 2013, 22:08

merci pour ces réponses
Avatar de l’utilisateur
decker
Novice
 
Message(s) : 15
Inscrit le : 23 Fév 2013, 11:35
Localisation : Nice

Re: Stase ou ne pas stase

Messagepar zaraq » 08 Mars 2013, 00:32

D'ailleurs, par rapport aux éditions précédentes, le règle de remise en stase de N4 m'a fait bondir : avec une stase pleine, la remise en stase se produit à 62% !?
Tout à une fin, sauf la banane qui en a deux.
Avatar de l’utilisateur
zaraq
Apprenti
 
Message(s) : 65
Inscrit le : 15 Fév 2013, 00:12

Re: Stase ou ne pas stase

Messagepar Icarasht » 08 Mars 2013, 09:50

Cela empêche les joueurs de faire n'importe quoi avec leur Simulacre et de s'en moquer. N'oublions pas que la perte du Simulacre et l'effet Jésus qui s'en suit sont quelque chose de traumatisant pour un Nephilim, quelque chose qu'il déteste vivre. Je trouvais le changement de Simulacre de Révélation comme une formalité et cela me gênait. En N4, c'est loin d'entre être une.
Yoann - Héritier de Babel
Avatar de l’utilisateur
Icarasht
Héritier de Babel
 
Message(s) : 127
Inscrit le : 29 Déc 2012, 11:25

Re: Stase ou ne pas stase

Messagepar zaraq » 08 Mars 2013, 23:28

Vaste sujet. Voici comment je le vois :

La pénalité d'un changement de simulacre est plus ou moins violente selon les éditions.
N1/N2 : 2 points de Ka, ça équivaut à graver un sort de 2e cercle ou deux du premier. En effet, ça pouvait avoir tendance à passer par pertes et profits. De mon côté, j'assortis toute perte de Ka quelle que soit la cause (incarnation, orichalque ou autre) d'une perte de mémoire. Ca fait un peu plus réfléchir.
N:R : il me semble que c'est 2 puces de Ka. C'est beaucoup mais si ça ne fait pas descendre au niveau d'Initié inférieur ça n'a aucune incidence sur le jeu ; autrement dit, une réincarnation coûte 4xp. Si on ajoute la perte de mémoire en mode salaud (le personnage descend dans une compétence de science occulte et/ou oublie des sorts) mais justifié par le background, on peut gérer.
Dans la nouvelle édition, 1 point de Ka en moins c'est énorme ; non pas en termes de jeu mais en termes d'équivalent en points de sapience.

Ca c'est pour le coût de la réincarnation. Maintenant, j'en viens à ce qu'induit une remise en stase.
Si le groupe de PJ se fait confiance, chacun sait où se trouve la stase des autres. Dans le cas où le Nephilim ne la porte pas sur lui, ça oblige simplement à aller chercher cette stase, prédire un plexus, choisir un bon simulacre pour son pote, etc.
Maintenant plaçons-nous dans le cas de la fin d'une campagne de longue haleine. Les PJ ont dû partir précipitamment (c'est-à-dire sans leurs stases) pour la Nouvelle-Zélande. Là-bas, l'enchaînement se fait selon une chronologie hyper-serrée sur trois jours. Mort d'un PJ, remise en stase. Le MJ n'a plus qu'à manger son scénar.
Dans les 3 éditions précédentes, à partir du moment où chaque Nephilim veille à avoir sa stase pleine quand il s'en éloigne, ce genre de chose ne peut pas arriver. Dans la 4e... tu as beau prendre toutes les précautions, la remise en stase arrive presque 2 fois sur 3 ! Le pauvre Nephilim qui a comme stase un menhir ou un poste de TSF, il n'a que le choix de dire "je ne peux pas prendre l'avion avec ma stase, donc je n'y vais pas".
Tout à une fin, sauf la banane qui en a deux.
Avatar de l’utilisateur
zaraq
Apprenti
 
Message(s) : 65
Inscrit le : 15 Fév 2013, 00:12

Re: Stase ou ne pas stase

Messagepar Hibernatus » 09 Mars 2013, 10:27

Ah la stase! Ce petit objet (ou très gros s'il s'agit d'un menhir), est vraiment l'élément essentiel qui dit ce qu'est le Nephilim sans son simulacre: une boîte de conserve à souvenirs.

A mes yeux, perdre un simulacre doit vraiment être pénalisant, mais c'est en raison de l'importance que je donne au simulacre.

Si vous permettez, je vais un peu développer, non pour dire comment et combien il faut pénaliser le PJ s'il perd sa stase (qui est une discussion très intéressante), mais pour dire pour quelle raison, je trouve que le simulacre est vraiment au coeur de Nephilim.

Attention, Stanley Cavell power inside, description d'une voie possible vers l'Agartha (on est bien entre MJ hein? ^^):

Le Nephilim, voire le joueur et c'est ça qui m'intéresse, est porté par la quête de l'extraordinaire (Nephilim = extraordinaire). En bref il cherche à déformer le visage de son simulacre à coup d'émotions fortes, pour s'éloigner de la répétition.

Mais la quête de l'extraordinaire, qui va occuper 90% de son temps, peut elle être autre chose que la fuite de l'ordinaire?

L'ordinaire, incarné par le simulacre est ce qui constiture le plus gros de sa vie quotidienne (faire à manger, se lever, partir travailler), et pourtant, c'est ce dont le Néphilim ne se préoccupe jamais... à l'ordinaire. Ce n'est jamais suffisamment violent, interpellant pour appeler l'attention du Nephilim.

C'est l'impensé au coeur de la vie, le silence pérenne de l'existence dont le joueur va avoir besoin pour faire autre chose (poutrer du templier? sauver des enfants du croque-mitaine?subjuguer une star de cinéma?).

L'ordinaire (on peut remplacer ce mot par "simulacre"), lui, demande une attention particulière endormie par la répétition. Cette attention, le Nephilim est au début tout simplement incapable de l'avoir, tant il est absorbé ne serait-ce que par la reconquête de ses souvenirs.

Mais à un moment, l'extraordinaire peut devenir très ordinaire, le grand méchant de l'aventure est peut être quelqu'un qui se divertit, ou quelqu'un à qui il manque des choses, des gens, une capacité à vivre, c'est peut être quelqu'un qui souffre ou a peur de la mort. Peut être que le Nephilim vit exactement le même problème dans la vie de son simulacre, de façon beaucoup plus prosaïque.

En remarquant cela, le Nephilim va peut être commencer à s'éveiller, à prêter de l'attention à la vie à la fois simple et complexe de son simulacre et, qui sait, se rendre compte que cette vie là est la plus authentique et donc la plus signifiante.

En terme de jeu, je donne à mes PJ des simulacres de gens qui auront plutôt un faible Ka soleil (parce que de faible moralité? de faible volonté? avec une incapacité à aimer? que sais-je?), et à mesure qu'ils augmenteront l'état de conscience du simulacre en eux, qu'ils résoudront ses petites histoires, ils pourront gagner au travers du simulacre en ka soleil (donc en contrôle de ce corps avec lequel ils sont plus en osmose) et donc en points de carac.

S'ils perdent leur simulacre, je garderai par contre intacte leur capacité à absorber un être ayant un ka soleil plus fort... mais, pour une raison ou une autre, il faudra que le Simulacre accepte la venue du Nephilim (peut être va t-il mourir et est-ce là une manière de continuer de prendre soin des siens?).

C'est juste une vision comme ça que je voudrai essayer de développer, désolé si j'ai digressé du sujet.

Nb: oui, j'aime bien regarder "plus belle la vie" :)
Avatar de l’utilisateur
Hibernatus
Novice
 
Message(s) : 22
Inscrit le : 15 Fév 2013, 10:20

Re: Stase ou ne pas stase

Messagepar gregoire_lk » 11 Mars 2013, 18:15

Bonjour,

zaraq a écrit:Vaste sujet. Voici comment je le vois :
Si le groupe de PJ se fait confiance, chacun sait où se trouve la stase des autres. Dans le cas où le Nephilim ne la porte pas sur lui, ça oblige simplement à aller chercher cette stase, prédire un plexus, choisir un bon simulacre pour son pote, etc.
Maintenant plaçons-nous dans le cas de la fin d'une campagne de longue haleine. Les PJ ont dû partir précipitamment (c'est-à-dire sans leurs stases) pour la Nouvelle-Zélande. Là-bas, l'enchaînement se fait selon une chronologie hyper-serrée sur trois jours. Mort d'un PJ, remise en stase. Le MJ n'a plus qu'à manger son scénar.
Dans les 3 éditions précédentes, à partir du moment où chaque Nephilim veille à avoir sa stase pleine quand il s'en éloigne, ce genre de chose ne peut pas arriver. Dans la 4e... tu as beau prendre toutes les précautions, la remise en stase arrive presque 2 fois sur 3 ! Le pauvre Nephilim qui a comme stase un menhir ou un poste de TSF, il n'a que le choix de dire "je ne peux pas prendre l'avion avec ma stase, donc je n'y vais pas".


Cela provoque chez moi quelques remarques en retour :
D'abord la plus triviale, il n'y a pas de menhir dans N4. ;)

Ensuite, si tu considères que la mort d'un PJ, c'est la mort du scénario, alors je crois franchement que le sujet n'est pas que la remise en stase, mais plus globalement le degré de pertes que tu acceptes au sein de ton groupe.
Que dire si les PJ croisent une épée d'orichalque ? Si un simulacre meurt dans un Akasha ?
Mais là on dériverait vers un autre débat.

Enfin, oui la tendance est désormais de dire que Nephilim risque plus franchement la remise en stase. Cependant, cela s'accompagne aussi d'une utilisation plus facile du rituel de la stase. Parce qu'au final, dépenser un point de stase, ce n'est que modifier de 2% le risque de retourner en stase.
Oui, le choix me semble bien être celui d'encombrer les Nephilim, qui deviennent réticents à lâcher leur stase. Là où auparavant, il était parfois si simple de la laisser dans un coin et d'en oublier jusqu'à l'existence, tant qu'on y touchait pas.

Il est toujours possible de la reléguer quelque part, mais il vaut mieux alors que ce soit près d'un plexus ou d'un nexus. Ce qui en soit peut être un sujet d'aventures pour un groupe de joueurs.
--
lK.
Avatar de l’utilisateur
gregoire_lk
Héritier de Babel
 
Message(s) : 165
Inscrit le : 01 Jan 2013, 16:15
Localisation : 92

Suivant

Retour vers Les Règles

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


cron