Index du forum La Danseuse insouciante La Péniche

Early vous accueille sur sa péniche, La Danseuse insouciante.
Incarnez un personnage dans ce sanctuaire bohémien.
(Espace Roleplay)

Bienvenue sur la péniche : La Danseuse insouciante

Messagepar Early » 07 Fév 2013, 12:28

Bonjour à toi, Initié parcourant le monde occulte contemporain, je m'appelle Early.

Viens te reposer et échanger des informations, des focus ou des sensations sur ma péniche :
La Danseuse insouciante

Ce sanctuaire est soumis aux règles de l'hospitalité bohémienne.
_________________________________________________________________________

La Danseuse insouciante, une péniche aux allures de roulotte bohémienne accostée le long d’un canal.
La pièce principale de la péniche est toute en longueur, faite de bois précieux dont la senteur parfumée se mêle à l’odeur épicée de l’encens.
Des alcôves sont dispersées ici et là, séparées par des tentures rouges brodées d’or et de symboles cabalistiques, cachant Immortels et initiés humains venus trouver sur l’embarcation un répit ou des secrets se transmettant uniquement de bouche à oreille.
Des photophores et des lampes à huile dessinent sur les murs des ombres qui rappellent les histoires que content les Bohémiens.
Les flammes dansent au son des instruments de musiciens tziganes qui, les uns et les autres, se répondent dans des rythmes tantôt calmes, tantôt endiablés. Une danseuse gypsie, ténébreuse et gracieuse dans ses atours noirs et mauves, martèle le sol de pas rapides au son de la guitare et de l’accordéon, puis entame une chorégraphie lascive quand s’éveillent la clarinette et le violon.
Avatar de l’utilisateur
Early
Novice
 
Message(s) : 1
Inscrit le : 07 Fév 2013, 12:10

Re: Bienvenue sur la péniche : La Danseuse insouciante

Messagepar lucyan13 » 03 Fév 2015, 23:16

Confortablement installé dans mon alcôve, je sirote un verre de mon alcool préféré tout en laissant l'atmosphère de la péniche me porter sur les courants de mes souvenirs. Souvenirs avivés par la sensualité innée de la danseuse gypsie qui me rappelle cette guerrière picte, Deirdre, que j'ai bien connue à l'époque de la Table ronde.

Tout en calquant le rythme de mes coups de crayon sur celui de la musique et des pas de danse de la gypsie, je dessine, dans le carnet que je porte toujours sur moi, le portrait de cette guerrière qui non seulement me fit accepter par son clan mais qui aussi me donna un fils et me fit comprendre que les humains et les Néphilims pouvaient avoir un avenir commun basé, si pas sur un pied d'égalité, sur un respect mutuel.

Cette guerrière dont le souvenir est toujours synonyme de nostalgie mais aussi parfois de mélancolie et même - chose que je n'admettrais jamais deux fois de suite - de regrets.
Visita Interiora Terrae Rectificando Invenies Occultum Lapides
Avatar de l’utilisateur
lucyan13
Novice
 
Message(s) : 48
Inscrit le : 02 Sep 2013, 06:39
Localisation : Seraing - Belgique


Retour vers La Péniche

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité