Index du forum La Danseuse insouciante Expérience

Vos récits d'Aventure, vos essais, vos œuvres et la recherche de joueurs

Re: Première Masterisation

Messagepar Selemion » 06 Déc 2017, 22:47

Malheureusement requiem, c'est peut-être votre façon de jouer autour de votre table, mais ce n'est pas la norme pour la gamme officielle. Les Nephilim doivent faire un effort pour piocher dans les souvenirs de leur simulacre, comme le dit Zagul. L'incarnation ne se fait pas comme une simple formalité, un Nephilim a un temps d'adaptation (pas forcément long) pour se sentir à l'aise dans un nouveau corps. Un Nephilim peut très bien se moquer totalement de l'ancienne vie de son simulacre, et si c'est le cas il n'aura aucun regret, remord, ni aucune hésitation à passer outre les convictions de ce simulacre. Certains Nephilim ne se soucient du simulacre que parce que ce qu'il y a autour va leur poser problème (repérage par les sociétés secrètes, proches insistants dont on arrive pas à se débarrasser, problème avec les autorités, mauvais entretien du corps, etc).
Votre façon de voir les choses est orientée, elle ne correspond pas à "la version officielle". Elle fait partie des façons de voir et de gérer son simulacre, parmi d'autres.
Je t'invite, si tu le peux, à relire les textes d'ambiance pour voir les différentes façon de gérer.
Dernière édition par Selemion le 06 Déc 2017, 22:57, édité 1 fois.
Selemion
Novice
 
Message(s) : 13
Inscrit le : 04 Juil 2017, 13:51

Re: Première Masterisation

Messagepar requiem » 06 Déc 2017, 22:56

Ok !!! :o
J'ai alors complètement pris le jeu de travers ! J'étais persuadé qu'il était plus difficile pour un Nephilim de se souvenir de ses précédentes incarnations plutôt que des souvenirs de son simulacre actuel et que c'était justement le problème lié à l'effet Jésus : une désorientation liée à la confusion des mémoires.
Pour moi lorsque le Néphilim s'incarnait, il voyait la vie de son simulacre défiler devant ses yeux à la vitesse de la lumière : un peu à l'image de ce qu'on imagine lorsqu'on est sur le point de mourir "voir sa vie défiler devant ses yeux". En gros confusion entre la "mort" du simulacre et la "(re)naissance" du nephilim :oops:

Bref, my bad, désolé d'argumenter dans le vide, j'avais tout faux :oops:
Avatar de l’utilisateur
requiem
Novice
 
Message(s) : 37
Inscrit le : 02 Déc 2017, 16:28

Re: Première Masterisation

Messagepar Corhakil » 07 Déc 2017, 02:18

requiem a écrit:Zagul : une source d’assouvissement ? Je ne suis pas hyper point sur les Selenim

Du coup lorsqu’on prend des coups d’orichalque, la sapience perdue ne peut pas être retrouvée ?
C’est pas forcément inexploitable donc/Ils pourraient s’être laissé des indices et même sans retrouver la mémoire, il pourraient remonter le fil de leur indices pour retrouver l’artefact.


Bon en fait il y a pas mal a dire a ce niveau, du point de vue Selenim. C’est dernier son lié au champ maudit de la Lune Noire. Il y a deux choses à savoir. Ce dernier est évanescent et il est analogique lié au domaine négatif comme la peur ou la mort.

Du coup le Noyau des Selenim (équivalent du Pentacle des Nephilims) subit l’Entropie et a tendance à se dissiper au fil du temps. Pour éviter cela, les Selenims se protègent en entourant le noyau d’un champ de KLN (Ka-Lune Noire) qui va subit l’entropie en premier. L’Assouvissement est la méthode la plus commune pour régénérer le KLN.
Quand un Humain éprouve une émotion intense, cela excite son Ka Soleil qui va rayonner. Un Selenim peut alors convertir de rayonnement en KLN. Pour l’humain c’est un peu comme une prise de sang, il va se sentir un peu vider, le temps que son Ka-Soleil se restaure, ce qui prend généralement quelques heures. Du coup, il est possible d’envisager un Artefact qui effectue cela de manière automatique, une pompe a KLN. Un objet qui risque d’attiré la convoitise des Selenims de faible puissance.

Pour l’Orichalque, ce dernier est une sorte d’anti-ka. Du coup son contact avec un ka-élément (excepter Lune Noire et Soleil il me semble) entraîne une annihilation mutuelle. Du coup cela se traduit par une désintégration des informations liées à la partie détruite, que ce soit des souvenirs, l’initiation... il ne reste que des Terres Rares. Cette poussière utilisée par les Myste pour faire des Stases et des Homoncules.
Après comme je l’ai dis le Champs Maudit est analogiquement lié à la notion de mort. Du coup, certain Selenims maître nécromancien, connaissent des rites de résurgence. Ils apprennent à utiliser les Terres Rares. Cela peut leur permettre d’accéder à des souvenirs ou des sorts.
Dernière édition par Corhakil le 07 Déc 2017, 13:37, édité 1 fois.
“Le mal existe, mais pas sans le bien, comme l’ombre existe, mais pas sans la lumière.”
De Alfred de Musset / Lorenzaccio
Avatar de l’utilisateur
Corhakil
Novice
 
Message(s) : 11
Inscrit le : 28 Nov 2017, 09:15
Localisation : Sequanie

Re: Première Masterisation

Messagepar Zagul » 07 Déc 2017, 12:00

Du coup, Corhakil a répondu mieux que je n'aurais su le faire concernant l'assouvissement ! ;)

Pour ce qui est de ta vision de l'incarnation, elle n'est certes pas "canon" mais il est certain qu'il existe des Nephilim qui voient les choses de cette façon. Et puis rien ne t'empêche de dire que dans ta version c'est comme ça. C'est différent mais ce n'est pas inintéressant, au contraire.
Au bûcher !
Avatar de l’utilisateur
Zagul
Apprenti
 
Message(s) : 87
Inscrit le : 23 Juin 2017, 11:00

Re: Première Masterisation

Messagepar Hieldayn » 07 Déc 2017, 16:23

requiem a écrit: J'étais persuadé qu'il était plus difficile pour un Nephilim de se souvenir de ses précédentes incarnations plutôt que des souvenirs de son simulacre actuel


Pas vraiment : le Neph se souvient assez bien de toute sa vie, même s'il a des "trous de mémoire" qui lui reviennent de temps en temps par les Effets Mnemos. C'est morcelé, certes, et il n'a de vie que lorsqu'il n'est pas en stase, mais cela est sa conscience à lui, sa sapience.

Aller chercher dans la conscience et les souvenirs du Simulacre, c'est justement faire appel aux Compétences. Pour cela, il doit donc à chaque fois effleurer cette conscience de Ka-Soleil qui les contient pour laisser cette part agir sur ce monde matériel qui n'est pas le sien.

Ceci est risqué, et c'est pour cela qu'une maladresse correspond au Neph qui n'a pas assez fait attention et qui a laissé la porte un peu trop entrouverte, laissant la conscience du Simulacre reprendre le dessus et mettant cette fois-ci le Neph en Ombre.

Toutefois, certains Neph pensent que tout est bon dans le cochon, et s'intéresse en effet à l'humain, et quoi de mieux que leur propre simulacre pour l'étudier ?
Certains le soignent, le développent, etc... mais les cas où les consciences cohabitent sans que l'un n'éclipse l'autre sont des cas très très particuliers, voire exceptionnels. Autant laisser cela pour plus tard :roll:

requiem a écrit: Bref, my bad, désolé d'argumenter dans le vide, j'avais tout faux :oops:


Pas de problème. Il y a de nombreux passages de la gamme qui n'ont pas été interprétés de la même manière par tout le monde de toute façon. ;)
Tu ne seras pas le dernier à ne pas voir les choses comme les autres, et ce n'est pas pour autant que tu as tord si tu préfère voir le jeu de cette manière, par contre il faut en avoir conscience sinon tu risques de te demander pas mal de choses sur ce que tu liras d'autres choses et d'être assez paumé dans certains cas :D
Je dis ça, je dis rien...
Avatar de l’utilisateur
Hieldayn
Compagnon
 
Message(s) : 315
Inscrit le : 16 Fév 2013, 09:46
Localisation : Isère

Re: Première Masterisation

Messagepar Selemion » 08 Déc 2017, 01:12

En gros surtout, il y a plein de façon de considérer et gérer son simulacre, autant que de Nephilim quelque part. ^^

Mais les Nephilim qui font attention à leur simulacre parce qu'ils y tiennent et le respectent, le chérissent, ne sont pas les plus communs. J'ai tout de même un joueur qui a joué plusieurs Nephilim à tendance très respectueuse vis à vis des humains dans lesquels ils s'incarnaient.
Selemion
Novice
 
Message(s) : 13
Inscrit le : 04 Juil 2017, 13:51

Re: Première Masterisation

Messagepar Icarasht » 08 Déc 2017, 11:47

J'ai tendance à dire à mes joueurs que le Simulacre pour un Nephilim est comme une voiture pour un humain. Certains s'en servent juste pour se déplacer, voire même le font sans aimer conduire. Tant qu'elle roule tout va bien. D'autres au contraire vont faire du tuning et la bichonner. Tu peux avoir des gens qui l'optimisent, en font une bête de course. Certaines personnes viennent même à la considérer comme un membre de la famille et éprouver de l'attachement sentimental pour elle. Il n'y a pas de règle sur comment un Nephilim voit son Simulacre hormis que changer de bagnole, ça coûte cher et ça implique de se réadapter à la nouvelle.

Par contre, le Nephilim reste un être magique dont la seule interface possible avec le monde physique demeure son Simulacre. Un Nephilim n'est pas fort, intelligent ou agile, car ces notions n'ont pas de sens dans son univers magique. La cuisine, les math, le combat, l'art... Cela n'a strictement aucun sens pour lui. L'univers du Nephilim ne se limite qu'au Ka. Qu'est-ce que cela signifie ? Et bien qu'un Nephilim incarné dans quelqu'un qui ne sait pas faire 1+1=2 ne peut pas faire 1+1=2. Même si ça nous parait simpliste, les math n'ont aucun sens pour un Nephilim qui ne perçoit naturellement que le monde magique. Un Simulacre, c'est donc comme voiture, faut apprendre à s'en servir. Au mieux, on va être plus à l'aise avec certains aspects de la conduite (affinité élémentaire) mais c'est tout. Et accéder aux souvenirs du Simulacre, à ses compétences et savoirs-faire, c'est comme apprendre à passer les vitesses ou tourner le volant correctement.

Et pour terminer le parallèle, comme il est inutile de connaître toute la mécanique de la voiture pour pouvoir conduire, un Nephilim n'a pas besoin d'avoir accès à la personnalité et à l'âme (Ka-Soleil) pour piloter son Simulacre.
Yoann - Héritier de Babel
Avatar de l’utilisateur
Icarasht
Héritier de Babel
 
Message(s) : 126
Inscrit le : 29 Déc 2012, 11:25

Re: Première Masterisation

Messagepar requiem » 08 Déc 2017, 14:12

Merci pour vos conseils !

Je vais peut être donc leur proposer un PNJ qui pense comme ça tout en leur proposant à mes PJ des descriptions plus proches du canon :D
Avatar de l’utilisateur
requiem
Novice
 
Message(s) : 37
Inscrit le : 02 Déc 2017, 16:28

Re: Première Masterisation

Messagepar requiem » 14 Jan 2018, 15:32

Bon j'ai remodelé pas mal mon scénario en fonction de vos remarques !

Il me reste que je sèche un peu en termes d'inspirations concernant la cache d'un artefact. J'aimerai que chaque PJ soit la réponse d'une partie de la découverte de l'artefact. Mais aussi que chaque "indice" soit aussi l'occasion d'un effet ménmos leur permettant de retrouver une partie de leur sapience liée à leur SO.
Je veux qu'en début de partie, il n'est accès à aucune SO puis que l'accès à la SO leur revienne au moment où ils aient un effet mnémos sur l'utilisation de celle-ci.

Pour l'instant j'ai :

- Le PJ Mage est celui qui dispose du sort permettant d'ouvrir la porte de l'Akasha où est caché l'artefact
- Le PJ alchimiste aura un effet mnémos sur sur un scène se déroulant dans son laboratoire : lui permettant de le retrouver et donc de relancer son alchimie.
- Hors SO : un PJ sera au centre d'un effet mnémos qui leur permettra de découvrir à quelle époque et dans quelle région l'artefact a été caché (en Pays Cathare pendant la croisade contre les cathares)

Il me manque donc une idée pour le Kabbaliste et une idée supplémentaire pour cacher l'artefact.

Dans mon scénario : l'artefact est caché dans un Akasha dont le point d'ancrage se situe au coeur d'un castrum cathare et un sortilège est nécessaire pour y accéder. J'ai rien de plus pour cacher l'artefact donc que "c'est là" et "il faut une clef" :(
Bref je bloque en terme d'idée de cachette dont l'accès est divisée en 4 ou 5 partie, une part PJ :oops:
Avatar de l’utilisateur
requiem
Novice
 
Message(s) : 37
Inscrit le : 02 Déc 2017, 16:28

Re: Première Masterisation

Messagepar Trismegiste » 14 Jan 2018, 18:58

requiem a écrit:Il me manque donc une idée pour le Kabbaliste et une idée supplémentaire pour cacher l'artefact.

Basiquement, je dirais que ça peut être le prétexte à visiter un monde de Kabbale (dont les règles sont très différentes des Akasha)

Bref je bloque en terme d'idée de cachette dont l'accès est divisée en 4 ou 5 partie, une part PJ :oops:

2 idées en vrac :
1. Faire une clef en 5 parties : genre réciter un poème de 5 vers dont on choppe chaque vers séparément
2. faire 5 clefs qui permettent de passer 5 akasha différents pour arriver à l'akasha final

Les clefs peuvent être n'importe quoi : depuis lancer un sort jusqu'à être habillé façon XVIIIe siècle en sifflotant un air de Bach :D
Avatar de l’utilisateur
Trismegiste
Compagnon
 
Message(s) : 159
Inscrit le : 30 Août 2015, 22:03
Localisation : Nissa la Bella

PrécédentSuivant

Retour vers Expérience

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


cron