Index du forum La Danseuse insouciante Expérience

Vos récits d'Aventure, vos essais, vos œuvres et la recherche de joueurs

Re: Campagne Fab' / Sardman

Messagepar Sardman » 21 Mars 2021, 11:55

Séance 10

***SPOILER***
Suite à la réminiscence de certains de vos souvenirs, vous recontactez Samash et Emaïn. Le premier, rentré d'Autriche, est maintenant en Suisse où il a contacté l'Hospice de la Narcose de l'Arcane XIV - La Tempérance. Le second, quant à lui, vous demande de l'attendre le temps qu'il puisse vous rejoindre à Lyon.

Pour ne pas perdre de temps, vous vous rendez au Musée d'Histoire de la Résistance et de la Déportation, où votre première impression est... désagréable. Le lieu vous évoque de mauvais souvenirs. Siège de la Gestapo durant la Seconde Guerre Mondiale, il abrite d'abondantes archives sur les hommes et les femmes qui ont lutté dans la région contre les nazis. Attentifs au moindre détail, vous ne parvenez malheureusement pas à faire ressurgir de nouveaux souvenirs en ce lieu...

Parallèlement, en continuant à interroger Sarkor, vous apprenez que chaque camp prenant part à la Guerre éternelle désigne un champion de manière différente, et que l'Arcane VIII - La Justice sert parfois d'arbitre dans les joutes et défis que se lancent les protagonistes des champs Polémoka. Il vous invite à éviter l'Ordre du Saint-Sépulcre, obédience templière locale, et vous précise que règles du jeu changent selon les factions, les époques et la localisation de chaque affrontement.

Vos réflexions vous amènent à penser que, incarnés durant les Années noires, vous formiez une cellule de résistants particulière, peut-être nommée Etrusca. Chacun y aurait porté le nom d'un dieu étrusque (Nethuns pour Emaïn, Velch pour Samash), et vous savez que deux d'entre vous - peut-être les mêmes - étaient basés à Vichy et Saint-Étienne.

Vous contactez une nouvelle fois Vanth afin de lui communiquer votre désir de la rencontrer sur Lyon, mais n'avez pas le temps de vous morfondre sur sa laconique réponse, Emaïn frappant à ce moment précis à votre porte. L'évocation des souvenirs contenus dans le cahier et sa lecture une fois à vos côtés lui remémorent un épisode de son incarnation des années 40 : il se revoit dans une chambre d'hôtel de style Belle époque, à Vichy, cachant ses souvenirs sur un mur et les recouvrant d'une tapisserie. Vous décidez donc de vous rendre tous les quatre dans l'Allier afin d'aider votre frère à retrouver la mémoire.

Une fois sur place, il n'est pas difficile de faire la liste des hôtels ayant survécu aux ravages du temps, et plus encore des hommes. Quatre d'entre eux seulement pourraient correspondre à la vision d'Emaïn.

Le Nouveau Vichy, le premier que vous visitez, porte fort mal son nom. A l'abandon, squatté depuis plusieurs mois, il abrite une faune bigarrée de ZADistes rêvant de revivre Notre-Dame des Landes sous l'œil mi-agacé, mi-amusé de la maréchaussée locale. Cette dernière ne devrait d'ailleurs plus tarder à intervenir selon les articles de presse que vous avez pu consulter. Vous y êtes accueillis par "Le Comité", sorte de Politburo qui vous invite à prouver votre engagement en réalisant une action illégale en ville afin de s'assurer de votre bonne foi.

Rechignant à passer à l'action immédiatement, vous décidez de poursuivre votre enquête à la Vichyssoise, à quelques encablures de là. L'établissement accueille une congrégation d'antoinistes, dont le gourou local n'est autre qu'Hygie, un Faërim monnayant ses pouvoirs de guérison contre une part non négligeable des revenus de ses ouailles. Il vous donne son autorisation pour inspecter l'hôtel, grâce au concours de M. Gustave, le concierge, mais vos déambulations dans l'établissement ne réveillent rien chez Emaïn. Vous lui êtes désormais redevables...

Le soir, au Castel des Eaux, la réceptionniste vous accueille dans une salle de restauration chic, mais un peu froide, et vous fait bien comprendre que l'établissement est assez à cheval sur le règlement. Ne pouvant vous sustenter faute de réservation, vous vous résignez à partager des tapas vegan autour d'un jus sans alcool au bar de l'hôtel. Emaïn parvient à se faufiler dans les étages et à s'introduire dans une chambre... pour se rendre compte que la majeure partie du bâtiment a fait l'objet de rénovations successives, et que les chances de retrouver une trace de son passage sont minimes.

Vous rentrez donc dans votre location du centre ville de la sous-préfecture sans avoir pu, pour le moment, remettre la main sur les souvenirs de votre camarade Hydrim. Reste l'Hôtel Beauséjour, que vous n'avez pas encore visité !
***FIN SPOILER***
Avatar de l’utilisateur
Sardman
Novice
 
Message(s) : 21
Inscrit le : 23 Juin 2020, 12:59

Re: Campagne Fab' / Sardman

Messagepar Sardman » 22 Mars 2021, 10:11

Séance 11

***SPOILER***
Vous regagnez votre logis et reprenez une à une vos avancées du jour, quand Samash frappe à votre porte. Il vous expose rapidement l'état de ses démarches pour tenter de soigner la Narcose de Garziel. Le travail doit maintenant être repris par les membres de l'Hospice de la Narcose. Après votre dernier appel, l'évocation de Saint-Etienne a fait remonter en lui les souvenirs de galeries, profondes mais sûres, et un nom : Couriot...

Mais vous êtes à Vichy, sur la trace des souvenirs d'Emaïn, et décidez de vous rendre le lendemain dans le dernier établissement Belle Époque de la ville à n'avoir pas encore fait l'objet de vos investigations.

A l'Hôtel Beauséjour, vous découvrez qu'un symposium dédié au régime de Vichy se tient, attirant une foule bigarrée de réactionnaires et de nostalgiques. La plupart d'entre vous s'y inscrivent, seul Samash opte pour une infiltration du personnel des communs.

L'inspection des lieux s'avère difficile, la petite foule réunie à l'hôtel empêchant l'examen minutieux des chambres dans les étages.

Se faufilant au dernier étage, sa visite fait penser à Emaïn que ses souvenirs ne sont pas loin. Aidé d'Hyrrokkin et d'Atys, il parvient à s'introduire dans les appartements du directeur, Marcel Jansiard, un nostalgique de l'ordre qui régnait dans la région au début des années 40. Et derrière la tapisserie d'époque se cachent bien les fragments de mémoire d'Emaïn...
***FIN SPOILER***
Avatar de l’utilisateur
Sardman
Novice
 
Message(s) : 21
Inscrit le : 23 Juin 2020, 12:59

Re: Campagne Fab' / Sardman

Messagepar Sardman » 23 Mars 2021, 11:25

Séance 12

***SPOILER***
Vous quittez les rives de l'Allier et décidez de passer par Lyon avant de gagner Saint-Etienne. Méroé profite donc de votre arrêt dans la Capitale des Gaules pour retourner voir Sarkor et lui demander plus précisément si d'autres Arcanes Majeures disposent de demeures philosophales dans la région. Hyrrokkin, quant à lui, retrouve Valérie Loyat et lui donne ses coordonnées pour tenter - qui sait ? - de remonter la piste de Gabrielle. Enfin, Atys se rend à Bron pour obtenir quelques renseignements sur l'aéroport et son histoire.

Dès le lendemain, vous vous rendez à Saint Etienne, puis au Puits Couriot, à quelques kilomètres à l'ouest de la ville. Mêlés aux visiteurs - rares en cette saison, vous découvrez l'histoire industrielle des lieux, ce qui permet à Samash de se souvenir d'un autre accès à la mine, un puits de ventilation débouchant quelques centaines de mètres derrière l'esplanade principale du site, dans la forêt. Votre inspection du parc du musée vous confirme la présence du puits. Vous décidez de vous équiper avant de tenter quoi que ce soit et revenez le lendemain avec du matériel de spéléologie.

Votre périple vous amène à rencontrer divers occupants des lieux, temporaires comme les graffeurs croisés à l'entrée du puits, ou éternels, comme les cadavres d'un cultiste croisé plus loin dans les galeries ou un squelette de cheval abandonné plus au fond encore. La chaleur insoutenable et l'exiguïté des lieux rendent votre progression difficile, et d'anciens éboulements ne vous facilitent pas non plus la tâche. Vous finissez par rejoindre le puits principal et, de là, le tunnel menant vers le refuge du de votre frère Pyrim.

Devant la fresque contenant ses souvenirs, vous êtes interrompus par un groupe de pompiers spéléologues...
***FIN SPOILER***
Avatar de l’utilisateur
Sardman
Novice
 
Message(s) : 21
Inscrit le : 23 Juin 2020, 12:59

Re: Campagne Fab' / Sardman

Messagepar Sardman » 24 Mars 2021, 14:27

Séance 13

***SPOILER***
Arrivés dans le repaire de Samash, au fond du Puits Couriot, vous êtes interrompus par des pompiers d'une unité d'intervention en milieu périlleux. Grisés par l'élément igné, vous décidez d'éliminer toute menace et tout témoin, ne laissant aucune chance aux humains se présentant devant vous. Après avoir maquillé votre exaction en accident, vous quittez rapidement la région stéphanoise.

De retour à Lyon, une note laissée par Sarkor à votre domicile vous indique une adresse place des Terreaux. Intrigué, Hyrrokkin s'y rend dès le lendemain et découvre, dans un immeuble bourgeois, l'Étude de Conscience lyonnaise de l'Impératrice. L'Onirim y fait la connaissance de deux frères, Ellida et Lucrèce.

Méroé, de son côté, profite de votre escale lyonnaise pour remercier Sarkor et l'informer de la présence d'un Effet-Dragon au fin fond du Puits Couriot.

Enfin, Atys se renseigne sur l'aéroport de Bron, puis découvre au hasard de ses recherches astrologiques une librairie poussiéreuse perdue au fond des traboules du Vieux Lyon. Son propriétaire irradie les lieux de Ka-Soleil et l'Eolim ne s'y attarde seulement pour faire l'acquisition d'un livre - la Tapisserie Dévoilée - qui a déclenché en lui un effet Mnémos lié à l'étude de la comète de Halley.

C'est alors que vous recevez un message de Vanth, qui semble avoir suivi vos péripéties souterraines : "Décidément, vous n'avez pas changé..."
***FIN SPOILER***
Avatar de l’utilisateur
Sardman
Novice
 
Message(s) : 21
Inscrit le : 23 Juin 2020, 12:59

Re: Campagne Fab' / Sardman

Messagepar Sardman » 25 Mars 2021, 10:59

***Séance 14***

***SPOILER***
Après la visite d'Atys à la Librairie de l'Incunable Souveraineté, plusieurs pistes s'offrent à vous : Bron, Pérouges, mais également le livre acheté par votre frère Eolim, la Tapisserie dévoilée.

Du côté de Bron, vous savez qu'une association - Du sang neuf pour les 109 - milite activement pour que des fouilles soient entreprises au sein de l'aéroport afin de retrouver les dépouilles des victimes du massacre de 1945. Vos recherches vous apprennent également que plusieurs alertes à la bombe ont paralysé récemment l'aéroport, et que des mesures de sécurité complémentaires ont été mises en place, et que le projet Bron Métropole doit être prochainement lancé afin de procéder à des travaux d'agrandissement du site.

La Tapisserie dévoilée, un ouvrage collectif rédigé par des collégiens de Bayeux et leur professeur, développe une théorie selon laquelle la Tapissserie serait une énigme occulte, et annoncerait - entre autres - le passage anticipé de la comète de Halley, messagère de l'Apocalypse...

Votre fraternité décide cependant de suivre la piste de Pérouges. A votre arrivée en ville, vous découvrez que des festivités médiévales s'y déroulent pour quelques jours. En pénétrant par la porte d'en haut, près de l'église fortifiée, vous êtes étonnés d'entendre les cloches de la ville résonner neuf fois, à une heure totalement inhabituelle. A ce moment, Méroé, pris de vertige, sent remonter en lui les souvenirs de son passage à Pérouges. Ses fragments de mémoire sont certainement ici, mais où ?

Vous vous rendez en priorité au Musée du Vieux Pérouges, qui recèle bien des objets... parfaitement profanes malheureusement. En sortant du musée, vous assistez sur la place centrale de la ville, à une manifestation de militants écologistes, enchaînés au tilleul centenaire trônant là et devant, prochainement, être abattu.

Vos réflexions vous amènent à penser que cet arbre est, peut-être, corrompu par quelque matière magique, peut-être de la Lune Noire ?

Vous décidez de prendre vos quartiers au Logis du Vieux Pérouges, le temps de mieux comprendre ce qui s'y trame et de mener votre enquête...
***FIN SPOILER***
Avatar de l’utilisateur
Sardman
Novice
 
Message(s) : 21
Inscrit le : 23 Juin 2020, 12:59

Re: Campagne Fab' / Sardman

Messagepar Sardman » 30 Mars 2021, 14:24

Séance XV

Au cœur du Vieux Pérouges, les Nephilim continuent leur exploration de la cité. Une visite à la papeterie artisanale du village ne portant pas ses fruits, Atys décide de profiter de la cohue pour faire le tour de la ville, tandis que Méroé est pris à partie par un chevalier de pacotille dans une joute dont il sort avec les honneurs.

Intrigués par l'alignement des anciens puits, les Frères Déchus décident d'explorer les sous-sols de Pérouges, et descendent au milieu de la nuit dans le puits de la place du Tilleul. Rapidement, les Nephilim découvrent une galerie débouchant sous l'arbre, où une épine de Lune Noire le ronge par les racines. Cachés dans ces dernières, un volume contenant les fragments de mémoire de Méroé est dissimulé auprès... d'un homoncule.
Avatar de l’utilisateur
Sardman
Novice
 
Message(s) : 21
Inscrit le : 23 Juin 2020, 12:59

Re: Campagne Fab' / Sardman

Messagepar Sardman » 07 Avr 2021, 14:12

SéanceXVI

Sous terre, à Pérouges, les Nephilim se retrouvent face à un dilemme. Que faire de l'Homoncule ? A-t-il un lien avec leur fraternité ? Pourquoi le fragment de Lune Noire a-t-il été introduit dans les racines de l'arbre centenaire ?
Après concertation, Méroé, Hyrrokkin et Atys décident de conserver leurs trouvailles et de remonter par un autre puits vers la surface. Se sentant suivis, ils retournent à leur hôtel et en ont rapidement le cœur net : plusieurs hommes sont sur leurs traces.

Quittant les lieux par la sortie de secours, ils sont rattrapés quelques dizaines de mètres plus loin par une demie-douzaine d'hommes d'âge mûr, vraisemblablement à la recherche de l'Homoncule.
Malheureusement pour ces derniers, la fureur élémentaire d'Hyrrokkin les frappe de plein fouet et, abasourdis, leurs agresseurs ne peuvent empêcher les Déchus de s'échapper avec leur butin.
Avatar de l’utilisateur
Sardman
Novice
 
Message(s) : 21
Inscrit le : 23 Juin 2020, 12:59

Précédent

Retour vers Expérience

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


cron