Bordeaux occulte

Bordeaux occulte

bordeauxODécouvrez un Bordeaux occulte grâce à Hubert Terrieux (Ouroboros) :

Bordeaux, ville hautaine et hypocrite, cachée derrière ses masques de pierre, n’est pas un lieu facile pour les immortels.
Attachée à ses traditions, elle est un trésor de sapience, porté par le Fleuve de la Garonne.
Mais elle est aussi un piège magique, patiemment tissé par les arcanes mineurs, en particulier les Mystères.
Patrie de l’arcane de la Justice, à travers Montesquieu, mais aussi du Denier, dont l’influence transpire dans l’indépendance bourgeoise de la ville et le colonialisme, Bordeaux est restée rigide et peu permissive.
Mais d’un autre côté, le Jugement, en suivant l’irrévérence de la Boétie, et le Fleuve du Midi, en s’oubliant dans l’ivresse du vin, ont eux aussi sculpté la cité à leur manière.
C’est l’opposition entre cette décadence occulte et cet élitisme suranné, entre la dignité hypocrite d’un passé lointain et le désir bouillonnant d’une liberté d’entreprendre ou de critiquer, qui fonde l’ambiance des salons bordelais.

 

Bordeaux à travers l’Histoire Invisible :

 

Bordeaux à travers ses monuments :

 

 

5 Responses »

  1. Bonjour,

    Moi qui suis un Bordelais de naissance, de coeur et de vie depuis moultes années, je vous félicite pour ce travail historique sur ma belle cité. Franchement, un grand bravo.

    • Merci à toi Tr0n !
      Nous ne manquerons pas de passer le mot à son auteur Hubert Terrieux, alias Ouroboros !
      Mais tu pourras certainement le croiser lors de la prochaine convention des Griffons à Pessac !
      En espérant t’y retrouver pour discuter Nephilim ; il ne faut pas manquer pareille occasion ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>